Le cohousing : seulement pour les jeunes ?